One Wave, start-up connectée !

Logo One Wave

Découvrez le portrait de One Wave, start-up rennaise qui redistribue les cartes !

Rencontre avec Thomas Lechevallier, fondateur et président de One Wave.

1/ Qu’est-ce que c’est One Wave ?

[Thomas Lechevallier] One Wave est une carte connectée au smartphone conçue pour rassembler toutes les cartes de notre portefeuille. Paiement, transport, fidélité, la One Wave est compatible partout et permet à l’utilisateur de réellement laisser ses cartes chez lui. Imaginez pouvoir payer, voyager partout avec une seule et même carte intelligente dans votre poche. L’objectif de One Wave est de créer un support universel rassemblant une large diversité de services nous permettant d’interagir simplement avec notre environnement, un support dédié à la protection de nos données personnelles. Qu’elles soient bancaires, liés à notre santé ou à notre consommation, l’importance de ces données va grandissante. Il nous paraît donc important qu’un acteur différent des acteurs smartphones ou bancaires se positionne sur la protection de ces identités tout en simplifiant le quotidien.

2/ Comment cela fonctionne ?

[Thomas Lechevallier] L’utilisateur ajoute et configure les différents services dont il a besoin depuis l’application smartphone dédiée qui les transfère ensuite sur la One Wave. Une fois cette configuration faite, la One Wave peut être utilisée indépendamment du téléphone. Cette connexion entre le smartphone et la carte permet également d’enrichir les services dématérialisés avec de nouvelles fonctionnalités connectées. Il sera par exemple possible d’émettre des cartes virtuelles pour payer sur internet ou d’acheter des titres de transport directement depuis son smartphone dans les villes compatibles. La carte est également sécurisée par un capteur d’empreinte digitale qui permet à son utilisateur d’être le seul à pouvoir s’en servir, même lorsqu’il l’oublie quelque part ! Si cela ne suffit pas, le smartphone envoie une notification de perte lorsque la carte est hors de portée. Pour l’utiliser, il suffit de déverrouiller la One Wave grâce au capteur d’empreinte puis d’activer le service ou la carte à utiliser sur l’écran tactile ultrafin. Pour le reste, elle s’utilise comme une carte normale, que ce soit dans les distributeurs, en sans-contact ou à l’étranger.

3/ Quel est votre plan de développement pour les 10 ans à venir ?

[Thomas Lechevallier] Nous sommes en ce moment en pleine levée de fonds pour préparer notre technologie à l’industrialisation. D’ailleurs, il est possible de prendre part à notre capital à partir de 500 € sur la plateforme de financement participatif Gwenneg (http://gwenneg.bzh). Le lancement de la One Wave est prévu pour le deuxième semestre de l’année prochaine. Notre objectif est de travailler, d’une part, avec les fournisseurs de service existants (titres restaurant, santé, …) pour leur permettre de tirer parti des nouvelles possibilités qu’offrent la One Wave tout en réalisant des économies. Mais aussi d’ouvrir, d’autre part, une partie de la One Wave aux développeurs pour qu’ils puissent imaginer de nouveaux usages sur la carte universelle connectée (wallet bitcoin, accès domotique, déverrouillage ordinateur, gestionnaire de mot de passe, etc). Pour le reste.. the sky is the limit ! L’objectif de One Wave est de devenir la plateforme privilégiée pour rassembler et protéger nos besoins d’authentification et nos services quotidiens.

 

Plus d’infos ! 

 

Comments are closed.